Franck Besson

Photo 3617

Une visite chez un vigneron peu ou pas encore connu dans le Beaujolais à Jullié. Franck Besson a repris un domaine à la fin des années 1990. Ce domaine était jusqu’alors cultivé avec un objectif de grand rendement, sans considérer que la qualité était une priorité. Ses prédécesseurs vendaient toutes les récoltes à la coopérative sans prêter soin au produit, les sols faisaient l’objet de grands coups de désherbant et d’engrais chimiques. Le vin n’en parlons pas, ensuite chaptalisé, soufré, clarifié,…

Photo 3628

Quand Franck a commencé à travailler dans son domaine, il s’est donné comme but de tout d’abord dépolluer le sol. Plus d’engrais chimique, ni désherbant, toutefois en procédant progressivement. Dur labeur et du temps pour arriver à des productions de qualité. Et ce qu’il est entrain de poursuivre aujourd’hui. Il cultive vraiment raisonné depuis 2009 et va obtenir le label Ecocert très prochainement. Il s’oriente vers la biodynamie, avec un objectif zéro souffre. Aujourd’hui il n’ajoute du souffre qu’à la mise en bouteille, à faible dose. Franck est peu connu, ne distribue qu’auprès de clients fidèles en direct et dans quelques restaurants dans la région.

J’ai eu le plaisir de déguster ses produits :

Photo 3626

  • Cuvée note blanche 2011. 100% gamay noir vinifié en blanc!! Vinification et produit exceptionnel, une rareté!! Terroir caillouteux granit rose. Même méthode de vinification que les pinots en Champagne mais cela est difficile avec le Gamay. Le pressurage doit être fait dans les 2h suivant la récolte qui est effectuée à la main, puis la vinification est produite en cuve. Le vin présente une bonne acidité, très équilibré. Rien ne laisse imaginer qu’il s’agit d’un gamay!

Photo 3627

  • La Rosée de Jullié 2011, 100% gamay, présente peu d’acidité, minéral, bonne amertume sur la fin. Très bonne tenue et bonne concentration, peut faire penser à un rosé méridional!

Photo 3629

  • Vieilles vignes 2010, provenant de vignes de 70 ans, puissant, équilibré, fruits noirs cassis, vinifié en cuve 15 jours de macération.

Photo 3618

  • Prestige 2011, parcelle différente, même procédé de vinification, un peu dur, toujours sur les fruits noirs et légèrement sur la tourbe.

Photo 3619

  • Deux Julienas: 2010 « Tradition », élevage 1 an en cuve. Bon équilibre, sur le poivre, fait penser à un cabernet franc!

Photo 3620

  • 2011 est lui élevé en fut un an, équilibré, un peu sec en bouche et tire aussi sur le bois même si les fûts sont usagés et de bonne qualité.

Photo 3621

  • On passe ensuite aux pétillants: un Dentelle Brut blanc dosé 5g/l, nez sur la pomme, complexe en bouche, floral au début, un peu sur la malo en milieu, très belle longueur.

Photo 3622

  • Suivi par un RoséGranit dosé 8g/l très pale, très fin en bouche, sur le fruit rouge groseille, framboise, très bon équilibre.

Photo 3623

  • Et puis pour terminer, une bouteille surprise, malheureusement plus commercialisée, un Beaujolais Village 2003 très complexe, sur le réglisse et le pruneau à l’Armagnac.

Photo 3624

Il n’y avait pas que nous heureux de participer à la dégustation, certains ont bien apprécié un jus de pomme bio! Salud!

Photo 3625

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s