WE Val de Loire – Dive, Pénitents, Renaissance

WE vin des 2 et 3 février 2013 absolument formidable en Val de Loire. Cela a été l’occasion de goûter, de re-goûter, de découvrir.

Tout d’abord les Pénitents, château d’Angers, logis du gouverneur.

J’ai eu le temps de tout déguster. Tout excellent, tout #nature, découverte en particulier des vins espagnols d’Escoda. Et surtout Meyer en Alsace, qui proposait toute sa gamme, Gewurtz sec et vendanges tardives légèrement oxydatif extraordinaire. Et bien sûr visite de ce que l’on connait et que l’on aime Belluard, Breton, Foillard, Lassaigne, Pfifferling et Vauthier.

Ensuite passage obligé au salon Renaissance, aux Greniers St Jean, toujours à Angers. Tous les domaines présents -125- sont certifiés en bio, 80% en biodynamie. Que des stands de propriétaires.

la_renaissance_des_appellations

Là, impossible de tout goûter!! J’ai donc sélectionné. Visites de H. Milan (Provence), M. Fleury, F. Bedel, F. Pascal (Champagne), M. Guignier et D. Derain (Bourgogne et Beaujolais), S. Tissot (Jura) où je suis arrivé un peu tard pour juste goûter son crémant et son vin jaune, A. Ostertag (Alsace) qui ne présentait que quelques échantillons de sa gamme, D. Barral (Languedoc), M. Aubéry (Rhône, Gramenon), sa Mémé toujours aussi bonne.

Morgane Fleury - santé!!

Morgane Fleury – santé!!

Découvertes de H. Thibon et surtout de J. André (Rhône). Jacqueline propose des Chateauneuf du Pape étonnants, Grenaches à 80% de teneur alcoolisée supérieure à 15°, tirant à la fois sur le confit, l’iode et le minéral. Et puis très bons coteaux du Layon chez P. Delesvaux (Loire).

Et le but de ce WE était surtout la Dive, dans les douves du château de Brezé à coté de Saumur. Plus de 160 vignerons présents, impossible là aussi de tout goûter!

Dive-2013

IMG_1751 (2)

Mon choix s’est porté T. Demarne (Champagne), E. Thiebaud et P. Bonard (Jura), JY. Peron et F. Grinand (Savoie), A. Roux et V. Thomas (Bourgogne), M. Bonnelle (Buzet), M. Richaud (Cairanne), G. Oustric (Ardèche), A. Prüfer et A. Allier (Languedoc), L. Roure, E. Laffitt et G. Castex (Roussillon), A. Narioo (Etna, Italie), F. Sfondrini (Toscane, Italie), F. Garcia (Madrid, Espagne), V. Wallard (Argentine), J. Pendicini (Oregon, US), G. Grosperrin (Cognac), G. Bertin, P. Corbinneau, F. Saumon, N. Morantin, O. Lemasson et G. Pialoux (Loire). Ouf!!!!!!!!

IMG_1750 (2)

Tout était bon, rien à dire! Ce qui m’a attiré le plus l’attention, qui a fait l’objet de découvertes, a été:

  • P. Bornard, pour la totalité de la gamme d’une qualité extraordinaire qu’il a présentée, jusqu’à 20 vins différents, et qui m’a fait découvrir le Macvin, assemblage de mout et de marc de raisin;
  • A. Roux et V. Thomas, jeunes vignerons, qui travaillent ensemble et également avec deux autres jeunes confrères, très dynamiques et éthiques;
  • A. Narioo grâce auquel j’ai découvert sa gamme de vins d’Etna, région dont je n’avais pas eu encore l’occasion de déguster les vins;
  • J. Pedicini qui m’a fait connaitre ses vins natures d’Oregon;
  • V. Wallard, qui travaille avec E. Heredia, et qui ne produit des vins natures en Argentine uniquement destinés à l’export;
  • A. Allier, qui m’a démontré que dans le Gard à quelques kilomètres au nord de Nîmes, on peut trouver des vins natures;
  • G. Grosperrin, qui m’a fait goûter des Cognac de très grande qualité, bruts de fut tirant à plus de 65°, avec lequel j’ai pu lui faire part de mes surprises quant à la politique du CIVC lors de ma participation au dernier Vinocamp à Cognac. Il m’a confirmé que la production de Cognac nécessite des investissements onéreux, que cela ne peut pas être fait par conséquent par des vignerons seuls, mais que cela nécessite une association entre eux. Sans l’export, le Cognac ne pourrait survivre et le seul moyen de survivre est d’avoir un discours qui puisse vendre, proposer par exemple le Cognac comme ingrédient de cocktails. Guilhem comprend bien cela mais il préfère miser sur la qualité et la vente traditionnelle.

Bravo Sylvie pour l’organisation de l’événement et la sélection!!

Je n’oublierai pas la soirée au Cercle Rouge, bar à vin aussi tout en #nature, représentatif de tout ce que l’on a dégusté.

Le Cercle Rouge

Merci pour les conseils de tous mes amis, Emma, Eva, Fleur, Alexis, Alvaro, Gérald, Marc G., Marc S., et j’en oublie probablement, qui m’ont aidé à choisir, à sélectionner. Merci aussi à les 5 du vin https://les5duvin.wordpress.com/tag/les-penitents/ ainsi qu’à vins étonnants http://vins-etonnants.blogspot.fr/ pour leurs informations pertinentes et leurs crédits.

WE donc passionnant, qui m’a permis de découvrir ou redécouvrir jusqu’à 300 bouteilles différentes.

Pas eu le temps malheureusement d’aller à la Rencontre des vins anonymes, collégiale St Martin, Angers.

82614916_p

Ni au salon des vins de Loire qui s’est tenu au parc des expositions d’Angers dans la continuité du WE.

Visuel du Salon des Vins de Loire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s